les Passionnés de Lévriers


Tout sur le lévrier .
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Un clic sur le drapeau pour le choix de votre langue ..
visiteurs en ligne .
WCompteur gratuit

Partagez | 
 

 Analyse sanguine chez le lévrier Greyhound :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 921
Points : 2198
Réputation : 0
Date d'inscription : 31/05/2013
Localisation : En provence ...

MessageSujet: Analyse sanguine chez le lévrier Greyhound :   Sam 7 Nov - 13:05

Le Greyhound : des particularités physiologiques à connaître

Les Greyhounds présentent des particularités physiologiques uniques. Ces Lévriers ont développé une masse musculaire très importante, une formulation sanguine très concentrée, une longueur d’os très développée au niveau des poignets et des chevilles (carpe, tarse, métacarpe, métatarse), ainsi qu’un sens de la vue très aigu.
Voici quelques uns de ces caractères, parfois surprenants, que vous et votre vétérinaire devez connaître.




Des taux thyroïdiens naturellement bas
L’erreur de diagnostic la plus fréquente chez le Greyhound est l’hypothyroïdie. Le taux de référence normal chez le Greyhound est nettement moins élevé que pour les autres races.

Ne débutez pas un traitement si votre Greyhound ne présente pas plusieurs signes cliniques de la maladie :

•perte de poils importante,
•léthargie,
•prise de poids importante malgré l'exercice et un régime alimentaire correct,
•irritabilité,
•frilosité,
•fatigue...
Une analyse sanguine parfois déroutante
Les Greyhounds ont davantage de globules rouges que les autres races. Soyez prudents si votre vétérinaire vous annonce un diagnostic de polycythémie (une surproduction pathologique de globules rouges) : ce n’est pas le cas chez le Greyhound. De même, un Greyhound présentant un hématocrite inférieur à 40.0 - ce qui est pourtant la norme pour les autres races - est un Greyhound très fortement anémié. La plupart des Greyhounds de course retraités présentent d'ailleurs un hématocrite supérieur à 60, voire à 70.

Valeurs dans la norme pour
Greyhound Autres races
Globules rouges 7.4 - 9.0 5.5 - 8.5
Hémoglobine 19.0 - 21.5 12.0 - 18.0
Hématocrite 55 - 65 37 - 55
Globules blancs 3.5 - 6.5 6.0 - 17.0
Plaquettes 80.000 - 200.000 150.000 - 400.000
Protéines 4.5 - 6.2 5.4 - 7.8
Globuline 2.1 - 3.2 2.8 - 4.2
Créatinine 0.8 - 1.6 0.0 - 1.0
T4 0.5 - 3.6 1.52 - 3.60



Une peau parfois fragile
Les Greyhounds peuvent souffrir de lésions des coussinets, causant parfois des boîteries. Ces sortes de “cors” doivent parfois être retirés chirurgicalement (une biopsie est alors souhaitable). Faites examiner votre Greyhound par votre vétérinaire dans tous les cas de boîterie.



Si votre Greyhound perd des ongles sur plusieurs pieds, cela est parfois diagnostiqué à tort comme une infection bactérienne et fongicide. Si le traitement approprié pour une infection est inefficace, votre Greyhound souffre d’onchodystrophie symétrique.



Certains Greyhounds peuvent développer une sorte d’acné sur la poitrine, qui se manifeste alors par de petits points noirs sur la peau. Cela se traite avec un produit à base d’hydrogène péroxydé. Ce n’est qu’un problème cosmétique et esthétique.



Les Greyhounds ont une peau fine et peuvent se blesser superficiellement très fréquemment lorsqu’ils courent. La plupart des coupures et des accrocs peuvent se soigner à la maison. En cas de doute, allez consulter.



Un cœur d’athlète
Beaucoup de Greyhounds présentent une hypertrophie cardiaque et un souffle, pouvant être qualifiés de normaux. Ce souffle est connu comme le souffle naturel des cœurs d’athlètes. Il est le résultat des puissantes contractions du cœur du Greyhound, qui doit pomper davantage de sang que les autres races.

Le cœur du Greyhound est environ deux fois plus gros que celui d’un berger allemand. Le souffle cardiaque peut être qualifié de systolique (et non holosystolique), plus profond du côté inférieur gauche, d’un niveau 1 ou 2.

L’hyperthermie maligne
C’est une réaction à l’anesthésie, où le Greyhound developpera soudainement une très haute température corporelle (supérieure à 41 ° C). Cette pathologie génétique est cependant très rare.
De plus, la plupart des Greyhounds peuvent atteindre rapidement de hautes températures sans que cela soit un cas d’hyperthermie maligne, en particulier après un effort musculaire violent.





_________________
SVP Un petit commentaire serait la bienvenue
merci à vous ...

" Fidélité , Courage et Loyauté tel est la devise du Greyhound "  .
Revenir en haut Aller en bas
http://greyhound.eklablog.com/
 
Analyse sanguine chez le lévrier Greyhound :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JACKSON (lévrier greyhound)
» rose Lévrier Greyhound pensez a elle !!!
» Anesthésie chez le lévrier
» FIRST - levrier greyhound 3 ans - Refuge de l'Angoumois à Mornac (16)
» Epilepsie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les Passionnés de Lévriers  :: Santé-
Sauter vers: